ATM à Canot : une belle collaboration

ATM à Canot : une belle collaboration

Comment faire quand on est coincé en zone rouge, qu’on n’a plus de cash pour aller à la boutique du coin, et qu’il n’y a pas d’ATM facilement accessible ? C’est un problème qu’ont rencontré bon nombre d’habitants de Canot depuis le 19 mars, date à laquelle la région a été déclarée zone rouge.

C’est pour répondre à ce besoin – urgent – qu’a germé une idée simple : pourquoi ne pas installer un guichet automatique temporaire à Canot ? Le projet se concrétise en seulement quelques jours. Résultat : un ATM a temporairement élu domicile au Canot Community Centre.

« Sa ATM-la li enn gran ed pou bann abitan, sirtou ki nou dan period lapey ek pansion. Li pou ousi ed bann tiplanter larezion », explique Gujemdrenath Bissessur, Principal Community Development Officer au ministère de l’Égalité des genres et du Bien-être de la famille.

Il fait partie des nombreuses personnes impliquées dans ce projet, qui aura nécessité la collaboration de plusieurs entités : les autorités locales et gouvernementales, nos partenaires : Blanche Birger, Brinks et ICPS, ainsi que la force policière, qui a aussi posté un officier au centre communautaire. Tous ont dû trouver des solutions pour travailler dans un cadre très particulier en raison du lockdown et s’adapter aux contraintes de terrain.

Au sein de la MCB, l’acheminement du guichet vers Canot, puis son installation, a rassemblé plusieurs équipes : le réseau, la logistique, l’informatique, et la sécurité entre autres, le tout en faisant extrêmement attention aux précautions sanitaires qui s’imposent.

Des terminaux de paiements (TPE) pouvant accepter des paiements par cartes bancaires ont aussi été installés dans deux points de vente à Canot. Ces TPE ainsi que le guichet automatique sont accessibles aux détenteurs de cartes émises par toutes les banques, et il n’y a aucun frais sur les retraits effectués sur l’ATM pendant la période de confinement.