Green Lease, en route pour les véhicules hybrides et électriques

Green Lease, en route pour les véhicules hybrides et électriques

Raj Gungah, Managing Director de la MCB Leasing parle du nouveau Green Lease destiné au financement de véhicules et d’équipements verts. Cette offre a pour but d’encourager un changement de mindset tout en proposant des taux compétitifs et attrayants.

Vous lancez une offre de financement destinée aux voitures hybrides et électriques. Pourquoi maintenant ?
C’est l’un des produits phares auxquels nous pensions depuis notre rebranding l’année dernière quand nous sommes passés de Finlease à MCB Leasing. Il ne s’agissait pas que d’un simple changement de nom, mais plutôt d’un engagement fort en adoptant la philosophie du Groupe MCB, Success Beyond Numbers.
Avec cette nouvelle offre, nous voulons initier un changement de mindset et un éveil des consciences afin de réduire l’impact des émissions carbone sur l’environnement. Et nous savons que ce changement prendra du temps.

Ce « Green Lease » n’est donc pas qu’une offre purement commerciale ?
On veut vraiment que les gens comprennent que le Groupe MCB, comme démontré par notre engagement à travers Success Beyond Numbers et par la conférence Klima, veut apporter sa contribution à la neutralité carbone de Maurice.

Nous croyons en cette philosophie. Aujourd’hui, nous ne souhaitons pas faire de marge importante sur ce nouveau produit et, dans un premier temps, ce n’est pas dans nos intentions d’en faire. Le taux d’intérêt qui est à 4,75% est l’un des taux de leasing les plus bas qui existent à Maurice.

Notre ambition est d’encourager le consommateur à s’engager lui aussi pour un environnement plus vert et faire qu’il puisse se le permettre à un moindre coût. C’est là notre ambition.

Que finance ce nouveau produit ?
Il finance une variété de types de produits : les véhicules hybrides, les nouveaux modèles de véhicules qui sont plug-in hybrid, les véhicules électriques, les équipements fonctionnant à l’énergie solaire, et les panneaux photovoltaïques, entre autres. Nous nous adressons aux particuliers, aussi bien qu’aux entreprises de toutes tailles.

Il faut aussi faire ressortir que nous ne parlons pas ici uniquement de voitures, mais aussi de bus, de mini vans et d’autres types de véhicules.

Quelles sont justement les différences entre ces différents types de véhicules ?
La voiture hybride utilise du fioul, mais aussi de l’électricité qu’elle produit elle-même. Les voitures hybrides sont à Maurice depuis une dizaine d’années. Il s’agissait auparavant surtout de voitures recon et non neuves.

Il y a ensuite eu cette mouvance globale vers des modes de fonctionnement plus respectueux de l’environnement et on a eu la plug-in hybrid qui se rapproche un peu plus de la voiture électrique. La plug-in hybrid a une batterie que l’on doit recharger et elle prend aussi du fioul.

La voiture électrique, quant à elle, n’utilise pas de fioul du tout et doit être rechargée comme on rechargerait un téléphone portable.

La production d’électricité à Maurice est à base d’huile lourde. L’utilisation des véhicules hybrides et électriques n’est donc pas vraiment verte…
Si un client achète un véhicule plug-in hybrid ou électrique, nous proposons un « package » incluant aussi le financement de panneaux photovoltaïques ou de bornes de recharge solaires pour l’alimentation du véhicule afin d’inciter le public à privilégier une offre totalement verte. Cela s’applique aussi aux équipements.

Nous avons un accord avec un concessionnaire qui va d’ailleurs offrir la borne en cadeau si un client achète un véhicule électrique chez lui et se fait financer à travers la MCB Leasing. Ce type de borne solaire servant à l’alimentation d’un véhicule peut autrement coûter entre Rs 70 000 et Rs 75 000.

Au niveau de la MCB Leasing, nous finançons aussi les panneaux photovoltaïques pouvant servir à alimenter le véhicule et la maison d’un client. Il y a d’ailleurs déjà un tax incentive au niveau de la MRA (Mauritius Revenue Authority) pour déduire des impôts ce type d’investissement.

Les consommateurs hésitent à acheter ce type de véhicules. Sont-ils prêts pour « passer au vert » ?
Les craintes de tout un chacun sont compréhensibles. En comparaison à des voitures conventionnelles, les voitures hybrides ont pris du temps avant de s’installer à Maurice. Les consommateurs ne savaient pas vraiment comment ces véhicules fonctionnaient. À une époque il y avait même des voitures hybrides modifiées avec du gaz. Heureusement cela n’a pas duré car ce n’était pas sans risque.

Aujourd’hui, la plupart des constructeurs de voiture arrivent à donner des garanties sur les batteries. Il faut aussi retenir que la maintenance des voitures électriques ne coûte rien, il n’y a pas d’huile ni de filtre à changer. Nous avons nous-mêmes investi dans une voiture 100 % électrique qui porte notre logo.

Ce choix est voulu car nous voulons que les gens arrivent au fur et à mesure à associer la MCB Leasing à un environnement plus sain et durable pour les générations futures.

Comment se positionne l’offre de la MCB Leasing face à la compétition ?
Les autres leasing companies ne se sont pas encore lancées sur ce créneau. Nous sommes donc en avance sur la compétition. De plus ce Green Lease est à un taux plus bas que celui qui accompagne d’autres produits traditionnels de leasing. Les taux habituels de leasing tournent en effet autour de 6 % à 7,5 %, et là nous proposons un taux fixe à 4,75%, et un financement de 100 %. Nous sommes en train de prendre beaucoup plus de risques en finançant le véhicule, la tva, la borne de recharge, et les panneaux photovoltaïques – bref le package complet pour des véhicules qui sont quand même nouveaux sur le marché.

Il y a en effet aussi des banques qui sont en train de promouvoir un financement « vert ». Mais pour le moment, ces autres offres ne sont pas mises de l’avant. Nous, nous avons toute une philosophie qui soutient notre démarche. Nous capitalisons sur Success Beyond Numbers, Klima et sur la volonté du Groupe MCB d’apporter sa contribution à l’objectif de neutralité carbone de Maurice. Au niveau de la MCB Leasing, notre rôle est de venir de l’avant avec un produit vert attrayant pour le consommateur et bénéfique pour l’environnement.

A qui s’adresse cette offre de « Green Lease » ?
Notre « Green Lease » s’adresse à tous : aux particuliers aussi bien qu’aux PMEs et aux Corporates. Nous avons aussi fait un calcul avec les concessionnaires qui démontre que l’on peut économiser entre 75 % à 80 % sur l’essence et que cela représente l’équivalant de la valeur qu’un client doit repayer en lease. Mais, nous ne vulgarisons pas ce calcul sur le fonctionnement des véhicules. Nous ne prétendons pas nous substituer aux vendeurs de voiture. Notre rôle est de proposer un financement attrayant.

En ce qui concerne les équipements, je dois admettre qu’on ne peut pas s’attendre à ce qu’une compagnie vienne changer du jour au lendemain ses machines. Ceci étant dit, si une entreprise souhaite apporter des améliorations ou des changements au niveau de sa production, nous sommes là pour les inciter à prendre un « Green Lease » pour le financement d’un équipement utilisant de l’énergie solaire. Et je rappelle que notre offre de financement comprend l’équipement et le moyen de recharge, et ce à 100 %.

Mais les véhicules hybrides et électriques restent chers…
En effet. Ils coûtent toujours un peu plus cher que les véhicules conventionnels. Mais il y a aujourd’hui une variété de modèles électriques et les prix démarrent aux alentours de Rs 1,2 million. Les marques de voitures de luxe proposent elles aussi des voitures électriques et plusieurs modèles de luxe sont d’ailleurs attendus à Maurice d’ici l’année prochaine.

Les concessionnaires ont eux aussi un marché à explorer avec notre apport. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons des accords commerciaux avec plusieurs d’entre eux. Nous faisons un lease à un taux de 4,75 % et eux font une concession – ils offrent la borne gratuitement ou proposent d’autres incentives. Tout est là pour proposer au client une offre attrayante.

Il faut aussi comprendre pourquoi un acheteur potentiel hésite et comprendre les questions qu’il se pose surement. Qu’est-ce que la voiture va valoir dans cinq ans ? Est-ce que la batterie va tenir cinq ans ? Est-ce qu’il y aura des bornes pour recharger la voiture ? Aujourd’hui la plupart des constructeurs de voiture donnent des garanties sur les batteries et nous avons, à notre niveau, négocié avec certains concessionnaires pour qu’ils donnent, à leur tour, des garanties sur la batterie.

A combien estimez-vous le potentiel du marché pour votre nouvelle offre ?
Nous croyons fermement en ce marché mais nous restons quand même assez conservateurs sur nos ambitions. Changer le mindset ou les habitudes des gens demandera du temps. Aujourd’hui, nous pensons que le « Green Lease » va motiver les gens à acheter des véhicules et équipements plus respectueux de l’environnement. Notre objectif est d’atteindre les 10%, au niveau de notre clientèle avec cette offre, sur la première année. Cet objectif est déjà un peu prétentieux mais nous voulons vraiment pousser cette offre de financement.

Il faudra aussi bien sûr que les concessionnaires jouent le jeu et proposent plus de modèles. Ils ont aujourd’hui la possibilité de le faire, et à moins cher qu’il n’y a 3 ou 4 ans de cela. Ils ont déjà essayé de promouvoir ce type de véhicules de par le passé, mais savent que les gens resteront réticents si le financement ne suit pas.

Les clients ne risquent-ils pas d’être frileux, suite à la pandémie de la Covid-19 et au vu du contexte économique actuel ?
Aujourd’hui le consommateur – particulier ou entreprise – est devenu plus conscient des dépenses. Les revenus sont certes remis en question. Les gens n’arrivent plus à avoir une visibilité sur le long-terme, ni même sur le moyen-terme. Certains ne peuvent déjà plus le faire sur le court-terme.

Cependant, nous voyons que les entreprises sont beaucoup plus conscientes qu’il faut faire attention aux dépenses sur le long-terme. Les calculs démontrent que l’utilisation de véhicules et d’équipements verts font justement diminuer les dépenses sur le long-terme.

L’entreprise qui va se pencher sur des gains sur le court-terme n’y verra pas grand-chose mais celles qui s’intéressent au long-terme, sortiront gagnantes.

Il me faut aussi faire ressortir que toutes nos solutions de leasing, y compris le Green Lease sont à taux fixe. Cela signifie qu’un client qui a pris un lease sur cinq ans sait déjà combien il devra rembourser sur toute cette période et pourra donc mieux gérer ses prévisions budgétaires.