Noellette Cécile, aux crochets de sa passion

Noellette Cécile, aux crochets de sa passion

Noellette Cécile habite Flacq et travaille comme assistante commerciale dans une entreprise à Curepipe depuis 15 ans. Un trajet quotidien de près de 3 heures dans les transports en commun. Mais point de temps à perdre ! Ces heures, Noellette les consacre à sa passion : le crochet – car elle est également la fondatrice et l’artiste derrière Noellette Kreasion.

La tradition du crochet se transmet de mère en fille depuis quatre générations dans la famille de Noellette. Avant elle, son arrière-grand-mère, sa grand-mère et sa mère crochetaient déjà. « La santé de ma mère était précaire, elle ne pouvait pas travailler. Le crochet lui a permis de m’envoyer à l’école quand mon père - qui cousait des sacs en jute pour le sucre de l’usine de Constance - nous a quittés », partage-t-elle.

L’artiste aux crochets fonde sa petite entreprise l’année dernière : Noellette Kreasion. Coulant toutes idées préconçues sur ce hobby « vieillot », elle sort cette année sa première collection haut de gamme, écoresponsable et recyclable. Maillots de bain, paréos, sacs, shorts, robes, bonnets, boucles d’oreilles ou bandanas : aucun patron ne lui résiste ! « Je crochète dans le bus matin et soir pour me relaxer. Il me faut environ un jour pour terminer un maillot ».

Le tourisme et le textile sont en berne, mais la dévotion maillée au talent de la créatrice attirent 8 000 abonnés sur sa page Facebook en quatre mois seulement. Pour référence, la marque du mannequin Lisa Maree, que s’arrachent les Rihanna, Vanessa Hudgens et Jennifer Lopez de ce monde, en compte le même nombre. Les commandes s’enchaînent et les demandes de partenariat aussi. « Salt of Palmar m’a invitée à animer des ateliers de crochet pour les visiteurs qui y seront en quarantaine. » Par ailleurs, un documentaire sur Noellette Kreasion a été tourné à l’hôtel du groupe LUX* Collective ainsi qu’à l’usine de Constance pour promouvoir l’artisanat et les talents locaux.

Malgré un contexte économique filant un mauvais coton, Noellette, elle, pique droit vers le succès.